Comite, basket-ball, finistère, club, FFBB, Basket

» Le COMITE


— LOGO —

 

Le Comité Départemental 29, lors de son Comité Directeur du 2 octobre 2015 

a validé à l'unanimité des membres présents son nouveau logo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Assises du basket brestois. Maintenant, il faut agir !

Le Télégramme du 16 avril 2013 - 

Réunis à l'initiative du président du département, Narcisse Ferrini,

les clubs de Brest et alentours ont répondu plutôt favorablement à l'invitation (11 sur 18),

mais plus diversement aux propositions pourtant pleines de bon sens du patron finistérien...

 

 

Assises du basket brestois. Maintenant, il faut agir !.

Narcisse Ferrini, le président départemental,

a mis les clubs de basket de Brest et de ses alentours devant leurs responsabilités.

Photo archive Olivier Louarn

 

Le constat « d'énorme gâchis » du basket à Brest, fait à son arrivée à la tête du département il y a huit ans, est malheureusement toujours autant d'actualité aujourd'hui. 


« Arrêter le pillage et les ententes ponctuelles » 


Aussi, Narcisse Ferrini a-t-il décidé de mettre l'ensemble des clubs de Brest et de BMO devant leurs responsabilités pour que cessent, enfin, les éternelles guerres de clocher qui continuent de miner la formation des potentiels de la cité du Ponant et de sa périphérie. «Notre préoccupation concerne la formation des jeunes des catégories U15 et U17 afin que tous évoluent au niveau qui leur correspond le mieux, de l'élite au loisir », explique le président du CD. Si la volonté de collaborer semble évidente pour certains, tel Jean-François Ménez de Gouesnou, la question est de convaincre ceux qui ont la possibilité de fonctionner en solo : « Il faut arrêter le pillage et les ententes ponctuelles car on ne résout rien. L'idéal est de s'associer dans la durée, même s'il faut enterrer des vieux cadavres qui traînent dans les placards des uns et des autres ». 


Bientôt des équipes de jeunes du Comité ? 


Seul club à être capable de pérenniser des U15 et des U17 en championnat de France (masculins en l'occurrence), l'Etendard fronce le sourcil et celui de son président, Yvon Tanguy, en particulier : « Nous, on fonctionne bien depuis plus dix ans en U17 et, en moyenne, un an sur deux en U15. Maintenant, ça ne nous empêche pas d'envisager travailler avec d'autres... ». La porte entrouverte permet donc à Narcisse Ferrini de s'y engouffrer avec un projet véritablement rassembleur : « Nous proposons d'engager des U15 filles et gars et des U17 filles et gars en championnat de France sous l'égide du Comité à travers une structure qui reste à définir mais qui permettra à chaque licencié de conserver son appartenance à son club d'origine. 


On se rend à la Fédération le 30 avril prochain pour défendre ce projet », annonce le président finistérien, en recevant l'assentiment conjoint de Abdoulaye Badiane (Saint-Laurent) et Lucas Naja (BB29). « On peut faire du ponctuel mais c'est souvent difficile de durer car les niveaux sont hétérogènes d'une année sur l'autre », soulignent-ils.


Un pas en avant un autre en arrière 


Malgré l'apparente bonne humeur de la réunion, clochemerle a la vie dure. Ainsi, minée par des querelles intestines, l'Union Saint-Laurent-Plouzané en U15 filles a vécu, si l'on en croit la volonté de Plouzané de voler de ses propres ailes la saison à venir. A l'inverse, les U15 et U17 garçons du BB29 vont se retrouver prochainement pour un entraînement commun à la salle Cerdan. Les prémices d'une future collaboration ? Peut-être. À condition qu'elle s'élargisse aux clubs alentours, selon le voeu pieu du président Ferrini. 

 

R. G.